Je cherche à modéliser un monde intérieur, au seuil du réel et de l'imaginaire, entre apparence et illusion: visages multiples d'une identité ambivalente.

L’ineffable de l’être requiert toute mon attention. Je photographie pour cueillir une présence, un mystère. J’interroge un regard anonyme. Je cherche l’identité intime d’un visage, la pensée de ses expressions singulières.
Un mouvement s’opère : je découpe, je colle, je dessine, je provoque, je rassemble, j’avance sur des chemins secrets… tout en me rapprochant de mon semblable, de la nature humaine avec toutes ses ambivalences, ses contradictions. C’est une nécessité de jeu, tantôt paisible, ludique, tantôt grinçant et quelquefois plus douloureux.